/ / /
/

Reprendre son nom de jeune fille après un divorce

Reprendre son nom de jeune fille après un divorce

Écrit par les experts Ooreka

Contrairement à une idée reçue, votre nom de jeune fille ne disparaît pas avec votre mariage, vous avez d’ailleurs le droit de le conserver tout au long de votre union, et même de conserver votre nom d’épouse après votre divorce sous certaines conditions.

Ainsi, en cas de divorce aucune démarche légale n’est obligatoire pour reprendre votre nom de jeune fille, en revanche vous avez tout intérêt à suivre un cheminement logique afin de faciliter la transition.

Refaire ses papiers d’identité

Rendez-vous à la préfecture munie de votre jugement de divorce, et faites refaire :

  • votre carte d’identité ;
  • votre permis de conduire ;
  • votre passeport.

À noter : profitez-en pour mettre votre livret de famille à jour.

Un avocat spécialisé de votre région vous contacte et vous apporte son aide.

Trouver un avocat

Changer son nom au travail et à la banque

Le changement de nom doit également être fait auprès de votre banque, de votre employeur et de vos assureurs.

Le plus rapide est de vous y rendre en personne, munie de :

  • votre nouvelle carte d’identité ;
  • votre jugement de divorce.

Bon à savoir : commencez par changer de nom auprès de votre banque car votre assureur et votre employeur vous demanderont un RIB.

N’oubliez pas de prévenir aussi tous vos fournisseurs de services : téléphonie, énergie, etc.

Pensez aussi à changer votre nom de profil sur les réseaux sociaux : c’est sans conteste la solution la plus rapide pour faire savoir à toutes vos relations (personnelles et professionnelles) que vous avez repris votre nom de jeune fille.

Changer son nom auprès de l’administration

Prenez tous vos bulletins de salaire et dressez une liste de vos caisses d’assurance maladie, caisses de retraite et retraites complémentaires, y compris celles auprès desquelles vous ne cotisez plus.

Faites de même pour les organismes auprès desquels vous bénéficiez de prestations, comme la CAF par exemple.

Préparez pour chacune le dossier suivant :

  • une lettre manuscrite datée et signée sur laquelle vous demandez un changement de nom pour cause de divorce ;
  • une copie du jugement de divorce ;
  • une copie de votre nouvelle carte d’identité ;
  • votre nouveau RIB avec votre nom de jeune fille.

Envoyez le tout en recommandé avec accusé de réception à chaque organisme administratif de votre liste.

Un avocat spécialisé de votre région vous contacte et vous apporte son aide.

Trouver un avocat


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
laurence maron

coach de vie, couple, celibat valence 26 drome ard | gaillard maron eirl coach amour look drome ardeche

Expert

maurice gaillard

psychologue et aide aux victimes | psy_vincennes

Expert

françois c.

juriste en droit des affaires, civil et pénal

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous cherchez un avocat ?

Besoin d'aide dans vos démarches ?

Demandez conseil à un avocat spécialisé !

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.