Garde alternée pour un bébé

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

En cas de séparation, les parents ou le juge peuvent décider d'une garde alternée. C'est-à-dire que les enfants passent une semaine chez le père et une semaine chez la mère. Cette solution est-elle envisageable pour un bébé ?

Modalités de la garde alternée pour un bébé

La garde alternée, ou résidence alternée, consiste à fixer la résidence de l'enfant au domicile de chacun des parents. Il réside donc alternativement chez l'un et chez l'autre.

Le décision de résidence alternée peut être prise à l'initiative des parents ou du juge aux affaires familiales. Dans ce cadre, le pouvoir du juge est important puisqu'il peut même, dans le cadre d'un divorce, décider de mettre en place une garde alternée mais fixer la résidence fiscale chez l'un ou l'autre des parents. Il peut ainsi déroger au principe de répartition à charge égale des parents en cas de résidence alternée (T.A. Rouen, 8 juin 2017, n° 1500354).

En règle générale, la garde alternée prévoit que l'enfant passe une semaine chez l'un et une semaine chez l'autre. Mais elle peut être organisée différemment, en fonction de l'intérêt de l'enfant et de la situation des parents. Par ailleurs, le temps de résidence chez chacun des parents n'est pas obligatoirement identique. Il peut donc être décidé que l'enfant passe 4 jours chez un parent et 3 jours chez l'autre.

Lire l'article Ooreka

Garde alternée pour un bébé et difficultés

La garde alternée est difficile à mettre en place pour un bébé. Elle est mise en place dans seulement 2 % des cas de séparation.

Elle suppose que les parents résident à proximité l'un de l'autre et puissent accueillir le bébé dans de bonnes conditions.

Les enfants en bas à âge ont besoin de repères et peuvent éprouver de l'insécurité en résidant dans des endroits différents de manière prolongée. Sans maison clairement identifiée, ils peuvent en effet perdre leurs repères spatio-temporels et donc perdre toute sensation de sécurité. Les parents doivent tout mettre en place de manière à ce que le bébé soit le moins désorienté possible.

Par ailleurs, cela implique que chacun des parents dispose de l'équipement nécessaire afin de s'occuper du bébé au quotidien.

S'organiser pour que la garde alternée d'un bébé se passe au mieux

Afin qu'une résidence alternée pour un enfant de moins de 3 ans se passe au mieux, il est nécessaire de trouver un rythme qui lui convient. L'idéal est de mettre en place la résidence alternée progressivement.

Les parents peuvent donc convenir que le bébé vivra dans un premier temps dans un seul lieu tout en lui faisant passer une nuit de temps en temps chez l'autre parent. Il pourra ensuite passer de plus en plus de temps chez chacun des parents, avec l'instauration d'alternances de 3 ou 4 nuits au bout d'un certain temps. Il n'y a pas de règle, cela doit se faire en fonction du ressenti et du comportement de l'enfant.

Il convient ensuite de veiller à instaurer les mêmes rituels chez chacun des parents (rituel du coucher, du bain, de la sieste, etc.). Les parents doivent essayer de s'organiser de la même manière et doivent communiquer au maximum.

Lire l'article Ooreka
Divorce

Divorce : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les procédures et les différentes étapes
Télécharger Mon Guide