Médiation familiale divorce

À jour en Juin 2017

Écrit par les experts Ooreka

Lors d'une procédure de divorce, les époux doivent obligatoirement recourir à un avocat pour se présenter au juge aux affaires familiales. Ils peuvent également être aidés par la médiation familiale.

Médiation familiale en cas de divorce : trop peu mise à profit

Médiateur bancaire

En matière familiale, il est loisible et recommandé de recourir à une médiation familiale pour restaurer le dialogue entre les époux.

Il est regrettable que trop peu de conflits familiaux fassent l'objet d'une médiation familiale avant ou pendant la procédure de divorce.

La présence d'un avocat n'interdit pas le recours à la médiation familiale : celui-ci peut d'ailleurs conseiller à son client d'y recourir pour désamorcer le conflit.

 

La loi sur le divorce, privilégiant les accords entre les époux, a donné à la médiation familiale une place importante dans le règlement des conflits familiaux, notamment en cas de divorce, en la plaçant au rang des mesures provisoires que le juge aux affaires familiales peut fixer dans son ordonnance de non-conciliation.

Un avocat spécialisé de votre région vous contacte et vous apporte son aide.

Trouver un avocat

Médiation familiale et divorce : restaurer le dialogue

La médiation familiale permet aux époux en conflit de tenter de trouver le chemin de la réconciliation ou, à tout le moins en restaurant un dialogue, de dégager des accords sur les mesures à déterminer pour l'avenir tant familial que financier de leur couple.

Elle est fortement recommandée dans les conflits afin d'éviter qu'ils ne dégénèrent et ne soient préjudiciables aux intérêts des enfants.

Voici les conflits que la médiation familiale peut permettre de régler :

Médiation familiale divorce
Fixation de la résidence des enfants.
Conditions de l'exercice du droit de visite et d'hébergement.
Fixation du montant des pensions alimentaires.
Choix éducatifs et scolaires.

Les époux rencontrent un médiateur qui, au rythme de plusieurs séances si cela s'avère nécessaire, tentera de renouer leur dialogue et de les amener à trouver eux-mêmes des accords qui pourront alors être homologués par le juge.

Important : Il convient de rappeler que seuls les accords ayant fait l'objet d'une homologation par le juge auront autorité entre les époux et vis-à-vis des tiers.

Médiation familiale : une aide facultative dans la procédure de divorce

La médiation familiale n'a aucun caractère obligatoire et peut être décidée par les époux eux-mêmes ou être proposée par le juge.

En aucun cas elle ne leur est imposable, le juge pouvant seulement enjoindre les époux à rencontrer un médiateur qui les informera sur l'objet et le déroulement de la médiation.

Il est évident qu'elle ne peut être envisagée et être efficiente qu'avec l'accord des deux époux.

La médiation familiale peut intervenir à tout moment : avant, pendant ou après une procédure de divorce.

À la suite du divorce des parents, elle peut être nécessaire en cas de conflits avec les grands-parents dans l'organisation de l'exercice de leur droit de visite de leurs petits enfants.

La loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle a toutefois instauré, à titre expérimental, une médiation familiale obligatoire préalable à la saisine du juge pour les questions relatives à l'exercice de l'autorité parentale et aux pensions alimentaires. Cette mesure est testée dans les tribunaux de grande instance de Bayonne, Bordeaux, Cherbourg-en-Cotentin, Évry, Nantes, Nîmes, Montpellier, Pontoise, Rennes, Saint-Denis et Tours, jusqu'à fin 2019.

Bon à savoir : l'obligation expérimentale de recours préalable à la médiation ne s'applique pas en cas de demande conjointe des parents, si l'absence de recours à la médiation est justifiée par un motif légitime ou en cas de violences commises par l'un des parents sur l'autre ou sur l'enfant.

Un avocat spécialisé de votre région vous contacte et vous apporte son aide.

Trouver un avocat

Modalités pratiques de la médiation familiale en vue du divorce

Les époux d'accord sur le principe d'une médiation, peuvent librement s'adresser à un centre de médiation pour demander l'intervention d'un médiateur familial.

Au cours de la procédure, le juge peut lui-même désigner un médiateur familial.

Voici un tableau présentant les modalités pratiques du recours à la médiation familiale en cas de divorce :

Médiation familiale divorce : en pratique
Où s'adresser ? Il suffit de se rendre :
  • sur le site de la médiation familiale www.mediation-familiale.org qui répertorie les différents services de médiation familiale,
  • ou auprès des Maisons de la Justice,
  • ou de l'accueil des Tribunaux de Grande Instance.
Qui ?
  • Le médiateur familial est une personne indépendante qui, après avoir suivi une formation de médiateur familial, est titulaire d'un diplôme d'état institué par les dispositions du décret du 3 décembre 2003.
  • Il maîtrise la technique de médiation à l'aide de laquelle il tente de désamorcer les conflits familiaux en faisant émerger des solutions par les parties en présence.
Où ? La médiation familiale se déroule en dehors du domicile familial et en général dans les locaux des services de médiation familiale.
Quelle durée ?
  • Une médiation peut durer plusieurs mois comme être rapide où s'interrompre immédiatement par la volonté d'un des époux après seulement quelques séances.
  • La durée d'une médiation est fonction également de la nature et de l'importance du conflit familial.
Quel coût ?
  • La séance d'information sur la médiation familiale divorce est gratuite.
  • Les autres séances sont payantes et les tarifs sont affichés dans les centres de médiation.

Un avocat spécialisé de votre région vous contacte et vous apporte son aide.

Trouver un avocat

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
philippe delaÎtre

optimisateur de droits de succession | masuccession.fr

Expert

salim djelouat

pr. bioclinicien -expert médical -auteur scientifi

Expert

DJ
dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous cherchez un avocat ?

Besoin d'aide dans vos démarches ?

Demandez conseil à un avocat spécialisé !

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !